10 mai 2020 Par Admin La Tortuga Non

Ensemble nous collaborons.

Dans tout travail de groupe, il s’agit d’accomplir des tâches pour faire avancer un projet en commun. Si nous voulons classer par catégories les tâches ou les activités, nous pouvons le faire sur 4 types de catégories différentes; qui sont des activités pour s’organiser, pour communiquer, pour partager et pour produire.

____________

Pour s’organiser, Il s’agit d’assurer la cohérence et l’efficacité du groupe, d’assurer la synchronisation des activités des uns et des autres, d’initier des regroupements en ligne, de fixer un calendrier de travail, de répartir les tâches entre les différents acteurs et de définir, rappeler et ajuster les objectifs communs.

 

Pour communiquer, travailler à plusieurs implique la nécessité de se transmettre des informations, d’échanger des points de vue et de faire part d’expériences diverses. Une condition nécessaire reste toujours le transfert et l’échange d’information.

 

Pour partager, un « matériau » commun en vue d’une production finale en général. Ce partage s’organise autour d’éléments matériels, tels que les documents, les supports, les outils, etc. et aussi d’éléments immatériels, tels que le partage de points de vue et le partage d’expériences, etc.

 

L’enjeu décisif du travail collaboratif reste bien évidemment la production. Si un projet ne peut jamais se réduire au résultat visé, seule la production permet d’assurer le dynamisme, d’assurer la vie et même d’assurer la survie de l’action collective et du groupe et aussi de juger et d’évaluer l’efficacité et la qualité du travail accompli par le groupe.

____________

Collaborer revient nécessairement à travailler en groupe. Dans ce cadre, Les facteurs personnels et culturels sont fortement sollicités. Même si les différents acteurs du groupe ont la même culture, ils sont différents dans leurs tempéraments, personnalités et vécus. Par conséquent, certains conseils seraient bénéfiques à chaque acteur ayant la responsabilité de tâches à faire au sein d’un groupe de travail.

  • Certaines personnes ont leur propre rythme de travail et n’ont pas l’habitude de travailler en groupe, elles développent une certaine crainte à collaborer. Il ne faut pas avoir peur de travailler en équipe, il suffit de commencer une première fois.
  • Facilement, un des acteurs du groupe pourrait s’isoler s’il ne se concentre que sur sa tâche à faire. La communication est une des caractéristiques importantes du travail collaboratif, il faut absolument communiquer avec tous les membres du groupe sans exception et pendant toute la durée du travail.
  • Durant les discussions, les avis et les points de vue ne sont pas toujours les mêmes. Des personnes à tempéraments moins calmes devraient essayer la courtoisie pour convaincre de leurs avis et ne pas heurter les sensibilités des autres acteurs.
  • Tout le monde se trompe, il faudra reconnaître ses erreurs et s’excuser. Cet acte a un effet magique pour baisser la tension.
  • C’est toujours facile de critiquer et il n’est pas interdit de le faire quand il s’agit de critiques constructives, mais avant de faire des critiques pour le travail des autres, montrer les points positifs de ce même travail. Votre critique sera mieux acceptée.
  • Si vous êtes convaincu que vous avez raison, il ne faut pas avoir peur de rester sur vos positions, à condition de faire valoir vos arguments.
  • En proposant une idée ou bien une manière de procéder, rappelez-vous que les gens n’ont pas les mêmes priorités, par conséquent ce qui est très important ou très urgent pour vous, pourrait ne pas l’être pour les autres.
  • Très souvent, les différents acteurs n’ont pas les mêmes compétences, soyez patient avec les autres membres pour le bien de tout le groupe

N’oubliez jamais 

que vous faites tous des efforts 

pour le même travail.

 

Thouraya Daouas

______________________________________

Si tu veux échanger avec nous, tu peux écrire un commentaire.

Si les sujets que nous traitons dans notre blog t’intéressent, tu peux t’abonner ICI.

Image de l’entête par Leo Zank de Pixabay