7 mai 2020 Par Admin La Tortuga Non

Se relooker pour la prochaine sortie…

De temps à autre, les femmes éprouvent le besoin de se “relooker” ou changer de “look”, pour un prochain événement ou une prochaine sortie. Ce qui veut dire faire un changement dans son apparence, généralement avec une nouvelle coiffure ou encore un changement de garde-robes. Plus que le changement dans l’apparence, cette opération agit également sur la psychologie de la personne elle-même, sur le plan mental et émotionnel. Elle pourrait avoir plus de confiance et d’estime pour elle-même et avec les réactions et les éloges des autres, elle pourrait sentir de fortes émotions, dont l’intensité varie selon sa personnalité.

 

Nous vivons depuis des semaines une situation inédite, qui a touché en premier lieu notre liberté de sortir et ainsi même l’envie de se relooker. Mais, toute situation a une fin certaine et il faudra commencer à penser à la prochaine sortie.

 

La prochaine sortie, cette fois-ci, ne concerne pas que les femmes. La prochaine sortie, cette fois-ci, n’a rien d’intérêt pour l’apparence. Ceux qui penseraient qu’il s’agirait juste de bien soigner sa coiffure et sa tenue vestimentaire, se tromperaient sur toute la ligne.

 

Il s’agit d’un relooking de nos relations avec nous-mêmes et avec les autres. Durant le confinement, nous avons eu largement le temps et l’occasion pour étudier notre relation avec nous-mêmes. Maintenant qu’on commence à parler de déconfinement, il faudra que l’on commence à réfléchir sur notre relation avec les autres, ceux que nous allons revoir et retrouver bientôt dans les lieux publics, au travail, dans la rue ou même en famille.

 

Cette expérience vécue a été porteuse de plusieurs apprentissages. J’en traiterai deux. Comme premier apprentissage, elle a anéanti toute hiérarchie pouvant exister entre les gens, dans le sens où tous se sont trouvés dans la même situation vivant les mêmes préoccupations. Nous pouvons donc penser à réviser notre comportement avec les gens qu’on voyait “moins à la hauteur” ou pas de notre niveau. Il faudra définir ce que signifient ces niveaux et réfléchir s’ils auront lieu d’être dans le monde d’après confinement.

 

Un deuxième apprentissage implique dans notre relation avec autrui, la notion de temps. Un réel problème vécu ces dernières décennies, est celui de la course contre la montre et vouloir gagner du temps, etc. Ce qui génère de plus en plus de stress dans notre quotidien. Nous pouvons encore nous rappeler des embouteillages et les interactions explosives entre les conducteurs, chacun voulant passer avant pour arriver plus vite. Durant le confinement, la notion de temps a complètement changé. Ceci confirme que le temps est relatif à la situation et à sa perception par chacun. En sortant, il faudra surement se rappeler de ça pour enfin comprendre que ça n’a servi à rien avant, si ce n’est qu’à envenimer nos relations et augmenter la rancune.

 

Alors, pour revenir au relooking et préparatifs pour l’après confinement, il est toujours important de soigner son apparence. En même temps, soigner son intérieur, en sentiments, émotions et comportements, ferait de notre prochaine sortie un succès général pour le bien de tout le monde.

 

Thouraya

_______________________

Si tu veux échanger avec nous, tu peux laisser un commentaire.

Si les sujets traités dans ce blog t’intéressent, tu peux t’abonner ICI.

Image de l’entête par Gerd Altmann de Pixabay